Blog d'accompagnement du CRDP Limousin

Un site animé par le CRDP du Limousin

14 mars 2012
par Pierre Mathieu
0 Commentaires

Utiliser des moteurs de recherche

Qu’est ce que c’est ?

un moteur de recherche permet de trouver des sites internet en écrivant des mots clef ou une phrase dans un champs de recherche.

Le moteur va vous faire des propositions en fonction des mots que vous aurez choisi. On peut aller voir dans « recherche avancée » des critères plus fins de recherche.

 

Les limites et les précautions

Internet est un média peu contrôlé, sans rédacteurs en chef, sans éditeurs, où n’importe qui peut afficher ses opinions et des faits. On peut y trouver même involontairement :

Des contenus violents ou haineux
– images réelles accidents
– tortures et mutilations
– racisme
-sexualité

De la désinformation
– Sites haineux, diffamatoires
– Sites commerciaux, publicitaires
– Sites Web, pages personnelles où émergent     les opinions, les fausses informations
–  Sites parodiques induisant le lecteur en erreur (pour duper les lecteurs en ligne)

De la pornographie
L’accès facile qu’internet donne à la pornographie figure parmi les principales inquiétudes des parents de jeunes internautes. Des images XXX sont maintenant à la portée d’un simple clic de souris. On peut aussi tomber par hasard sur un site pornographique

Que peut-on faire ?

– Surfer avec son enfant régulièrement

– se poser des questions sur les contenus des pages vues

Qui est la source ?
Quoi ? Quelle information obtenons-nous ?
Comment l’information est-elle présentée ?
Quand le site a-t-il été créé ?
Où sommes-nous ?
Pourquoi choisir de visiter un site Web ?

– Respecter ces conseils de sécurité
Établissez avec eux une liste de règles d’utilisation d’Internet.
Installez les ordinateurs branchés sur Internet dans des endroits passants de la maison.
Discutez de leurs amis et de leurs activités en ligne exactement comme vous le feriez dans la vie de tous les jours.
Apprenez-leur à ne jamais divulguer sans votre autorisation des renseignements personnels dans les courriels, bavardoirs, messageries instantanées, formulaires d’inscription, profils personnels et concours de sites Web.
Encouragez-les à venir vous voir si des messages ou des contenus les mettent mal à l’aise ou leur font peur. (Gardez votre calme. Si vous vous énervez, ils ne vous en parleront pas la prochaine fois.)
Abordez avec eux le problème de la pornographie et orientez-les vers de bons sites sur la santé et la sexualité.
Assurez-vous qu’ils ne parlent pas avec des étrangers sur leur messagerie instantanée.
S’ils jouent à des jeux en ligne, vérifiez si le mode « chat » est supervisé.
– Vérifier de temps en temps l’historique de navigation
– Paramétrer le navigateur et ou la box avec les outils fournis par les fournisseurs d’accès

– aller passer le permis web avec votre enfant sur : http://www.passe-ton-permis-web.com/

14 mars 2012
par Pierre Mathieu
0 Commentaires

Utiliser le mail (le courriel)

Le mail permet de communiquer de personne à personne ou à un groupe choisi
Il permet d’envoyer des pièces jointes
Il permet de filtrer, de classer et ranger sa correspondance
Sur une tablette la plupart des applications ont une possibilité d’envoyer le résultat du travail par mail

 

Les limites et les dérives

Beaucoup de spam et des pièges
Des chaînes rediffusées à l’infini
Des pièces jointes non adaptées
Un mail est une «carte postale»

 

Que peut-on faire ?

Ne jamais cliquer sur le lien directement dans un message


Créer une adresse mail à la poste ou sur gmail
Surveiller les propos tenus dans les mails
Hoaxbuster est un site qui vous permet de vérifier si des informations véhiculées par mail ou sur internet sont des faux ou des canulars (hoax)

 

14 mars 2012
par Pierre Mathieu
0 Commentaires

Ouvrir un compte Facebook

Le réseau social permet d’échanger avec les autres membres inscrits sur le même réseau des messages publics ou privés, des liens, des vidéos, des photos, des jeux…
Il faut s’inscrire et créer son profil

Vous pouvez par exemple :

  • voir votre liste d’amis et rechercher des amis
  • voir les amis que vous avez en commun avec d’autres
  • écrire des messages sur le « mur » de vos amis
  • vous inscrire dans des « groupes »
  • ajouter  ou envoyer des vidéos qui vous plaisent
  • voir les photos de vos amis et les commenter
  • discuter en direct avec vos amis en ligne…

Pourquoi les enfants trouvent un intérêt à utiliser ce réseau social ?

Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyste, directeur de recherches à l’Université Paris X : facebook est important pour les enfants pour plusieurs raisons

Ils vont d’abord chercher à ce qu’on ne les oublie pas. « Si on envoie une niaiserie à 500 personnes, il y en aura bien au moins une  dans le tas qui pense à vous et vous répondra » dit-il. Mais la quantité remplace-t-elle la qualité ?

Ils vont également pouvoir valoriser leur expérience du monde et cela rend heureux car l’expérience personnelle prend une valeur collective.

Enfin ils vont pouvoir jouer à cache cache et se montrer comme ils veulent. Les réseaux sociaux renouent ainsi avec la tradition du bal masqué, du carnaval qui permet de se cacher et de se dévoiler à volonté.

Mais si se monter sur Internet n’est plus un problème, la question n’est-elle pas de savoir comment s’y cacher ?

Les limites et les dérives

L’autorisation des intéressés et des titulaires de l’autorité parentale pour les  mineurs est donc obligatoire avant toute reproduction d’un élément qui permettrait de les identifier.

« Chacun a le droit au respect de sa vie privée ». Je peux m’opposer à la reproduction de mon image ou de mon nom.

Prédateurs sur Internet
Chats, mels et messageries instantanées sont des environnements où les jeunes risquent de rencontrer des prédateurs sexuels. L’anonymat propre à Internet favorise confidences et révélations intimes, et les prédateurs s’en servent pour établir rapidement une relation de confiance avec des jeunes qui manquent encore de jugement et d’expérience.

14 mars 2012
par Pierre Mathieu
0 Commentaires

Utiliser un blog

Le blog est un site personnel ou collectif et interactif qui offre à chacun la possibilité d’exprimer son point de vue sur un sujet. Tous les lecteurs peuvent  réagir à celui-ci en formulant des commentaires comme dans un forum de discussion.

Un blog utilisé par des enseignants de collège :

Un blog personnel :

Les limites et les précautions

  • Je suis responsable des informations que je diffuse sur mon blog (texte, son, image etc.)‏
  • Je suis également responsable des commentaires que mes amis peuvent laisser sur mon blog.
  • A partir  de 13 ans, une personne est considérée comme responsable devant la loi et peut être condamnée à des peines de prison.

 

Que peut-on faire ?

  • Respecter le droit d’auteur
  • Limiter le «copier coller»
  • Ne pas porter atteinte à la vie privée d’autrui par l’injure, l’incitation à la haine, la diffamation etc.
  • « La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui » .

Au collège de nombreux enseignants s’emparent de l’outil blog  pour les contenus de cours mais aussi pour apprendre les règles de l’internet

 

14 mars 2012
par Pierre Mathieu
0 Commentaires

Prendre et utiliser des photographies

Les photographies font aujourd’hui partie du quotidien des familles et des élèves avec le développement des outils et des techniques numériques. On peut obtenir des photos avec son téléphone, sa tablette, ou avec un appareil photo. On peut récupérer une photo ou une image sur internet ou scanner une photo ou une image avec un scanner.

Pourquoi ?

Pour illustrer un travail au collège
Pour illustrer un blog
Pour garder un souvenir
Pour poser sur son Facebook
Pour envoyer par mail…

Les limites et les contraintes

En vertu du droit au respect de la vie privée que protège l’article 9 du code civil, le droit à l’image permet à une personne, célèbre ou non, de s’opposer à la diffusion, sans son autorisation expresse, de son image, en ce qu’elle est un attribut de sa personnalité.

La grande exception au droit à l’image est la liberté de l’information. Le droit à l’image s’efface carrément en cas d’illustration pertinente des faits d’actualité et de l’histoire, phénomène de société, politique, etc.
Cette même liberté de l’information trouve ses limites qui sont celles de la dignité humaine et de la présomption d’innocence. Sont donc proscrites les images de victimes d’attentats, de personnes menottées et en prison.

Faut il une demande d’autorisation ?
OUI : personne reconnaissable dans la photo ou le film
NON : personne non reconnaissable dans un public
Sanctions :  Dommages et intérêts.  Jusqu’à 1 an d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende.

Que peut-on faire ?

quant on cherche une image, elle doit être libre de droits : il existe des moteurs de recherche spécialisés comme CCsearch

 

Discuter entre parents dans le cas de publication de photos de copains copines sur un blog ou sur facebook

Le délit est avéré dans la diffusion

Que faire en cas d’abus ?

– Prévenir le collège
– Relire la charte du collège ou la convention avec votre enfant
– Lui rappeler la loi
– Une plainte peut être déposée…
La personne dont l’image a été divulguée peut agir en justice et saisir le juge des référés. Ce dernier prendra toutes les mesures (séquestre, saisie et autres) propres à empêcher ou à faire cesser une atteinte à la vie privée